Foudre : les dommages électriques sont-ils couverts par l’assurance habitation ?

Publié le : 02 décembre 20213 mins de lecture

L’assurance fait partie des dépenses à engager ponctuellement. Pour les personnes qui ont du mal à s’adapter aux imprévus, c’est la couverture à ne pas oublier. Souscrire à une couverture pour sa voiture, son logement et ses biens. Dans une maison, l’électronique est un des éléments les plus imposants. Réfrigérateur, four, micro onde et mixeur ne sont que les quelques exemples d’appareils électroniques trouvés habituellement dans une maison. Rien ne peut ainsi prévoir ce qui va se passer dans le futur. Les orages et les surtensions sont donc des situations qui se produisent tout le temps. Cependant, il n’est pas toujours évident si l’assurance habitation à laquelle vous avez souscrit vous protège contre les effets de la foudre.

Les sinistres causés par la foudre sont-ils couverts par l’assurance habitation ?

Les surtensions sont des situations qui peuvent se produire au quotidien. Si la plupart du temps, elles sont inoffensives, la puissance d’une foudre peut changer radicalement la donne. Dans la majorité des cas, les assurances multirisques habitation ne couvrent généralement que les impacts directs de la foudre. Pour ceux qui ont été causés indirectement, comme pour les surtensions causées par de la foudre, il s’agit d’une option supplémentaire que vous pouvez opter lors de la souscription de votre assurance.

Quand pouvez-vous souscrire à l’option « dommages électriques » ?

Si vous êtes une personne qui utilise beaucoup de matériels électroniques chez vous, il vous est donc indispensable de souscrire à cette complémentarité sur votre assurance multirisque d’habitation. Certains assureurs ne proposent pas ce complémentaire dans leur délimitation de garantie pour une assurance multirisque. Il s’agit en effet pour eux d’une option que vous pouvez choisir. Donc, si vous souhaitez en bénéficier, il faut d’ores et déjà que vous sachiez les garanties prises en charge de votre contrat actuel. Si les dommages électriques n’y figurent pas, vous pouvez ajouter cette option à votre liste de sinistres couverts par votre assurance.

Les indemnisations possibles pour ce type de sinistre

Que ce soit lors de surtension ou de sous-tension des mobiliers électroniques, une pique de ce type de dysfonctionnement peut altérer l’état de ces biens. Le montant d’indemnisation que vous allez percevoir pour le remplacer suivra donc les modalités auxquelles vous avez opté lors de la signature du contrat. S’il s’agit d’un remplacement à neuf, l’indemnité que vous obtiendrez sera le total du coût de remplacement d’un appareil de type neuf similaire à la vôtre. Dans le cas où il s’agirait plutôt d’une modalité à valeur vénale, vous aurez une indemnité équivalente à la valeur de votre matériel, avant son altération, sur le marché de la revente.

Plan du site