Mutuelle et complémentaire santé : quelle différence ?

Tant la mutuelle que la complémentaire santé sont conçues pour compléter partiellement ou totalement les remboursements de la sécurité sociale. Les deux sont souvent utilisés de manière interchangeable. Cependant, il existe une différence entre mutuelle et complémentaire santé. On vous apporte la réponse pour choisir sereinement entre coassurance et assurance maladie, non seulement pour le remboursement de vos soins de santé, mais aussi pour toute la famille. 

Entre mutuelle, assurance santé, complémentaire santé : quelles sont les différences ?

Assurance maladie complémentaire

L’assurance maladie complémentaire peut désigner une mutuelle de santé comme une assurance maladie : c’est un système d’assurance maladie à adhésion facultative, et son but est de compléter le remboursement des frais médicaux après remboursement de la sécurité sociale. Elle est souscrite par le biais d’une assurance ou d’une mutuelle volontairement. Quand on dit assurance maladie complémentaire, on entend le système général de remboursement complémentaire.

Santé commune

Ce sont des partenariats à but non lucratif, et chaque membre a la notion de solidarité. Le financement provient principalement des primes payées par les assurés. Ainsi, dans la mutuelle, les membres du conseil sont élus par les adhérents. L’objet de son association d’entraide étant à but non lucratif, tout excédent est soit réparti entre les membres, soit stocké dans des réserves. Ils sont soumis aux lois sur les mutuelles et agissent en dehors de la sécurité sociale. Si cette dernière est obligatoire, l’affiliation à une mutuelle n’est obligatoire que si vous êtes salarié.

Quel objectif  pour une complémentaire santé?

L’objectif principal de la complémentaire santé, que de nombreux assurés continuent d’appeler « mutuelle santé », est de prendre en charge tout ou une partie des dépenses de santé qui ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Selon le contrat, une complémentaire santé ou « mutuelle santé » peut assurer tout ou une partie de l’assurance :

  • frais d’utilisation
  • Tout dépassement de coûts (mais il y a un plafond)
  • Vaccin facultatif
  • Médicaments non remboursés

Les forfaits fournis par les suppléments ou « assurance maladie » sont particulièrement adaptés aux dépenses coûteuses – avec peu ou pas de couverture sociale – comme les soins dentaires, l’optique ou les appareils auditifs, et les forfaits de médecine alternative.

En mutuelle santé : qui peut  y souscrire?

Mutuelle de santé à la personne

Toute personne peut souscrire une assurance maladie complémentaire en fonction de sa situation personnelle et assurer un ou plusieurs membres de sa famille, comme son conjoint ou ses enfants. La souscription à ce type de contrat est facultative. Avant d’adhérer à la Mutuelle Santé Personnelle, il est nécessaire de comprendre la protection complémentaire santé collective que peut prendre votre employeur.

Entraide Santé Jeunesse

Il existe des contrats de mutuelle santé pour les jeunes, tels que :

  • Association d’entraide étudiante
  • Mutuelle de santé pour les jeunes travailleurs
  • Mutuelle de santé pour les jeunes de moins de 30 ans

Ces mutuelles santé jeunesse proposent des tarifs préférentiels et des formules adaptées aux besoins des adhérents : minimum garantie + lentilles, contraceptifs, sevrage tabagique, etc. Ou prévenir des risques plus importants selon le contrat signé.